Friandises et chefs-d’oeuvre

xp3vfnvy.jpegJoyeuses fêtes de Pâques à tous, c’est la porte du printemps! Il fait froid en Belgique ce matin mais bonne chasse aux oeufs avec les enfants, c’est toujours un très chouette moment familial. Les chocolats s’imposent même pour les grands…

paques.jpeg

Pour ma part, je vous offre, je crois, un joli cadeau à tous.

Connaissez-vous le Google Art Project et l’avez-vous déjà pratiqué? Je vous rassure tout de suite: c’est entièrement gratuit, profitons-en donc sans retenue. Conçu au début 2011, le voici qui connaît depuis ces derniers jours une extraordinaire extension. 

Deux conditions:

–   avoir téléchargé Google Chrome. Pas de panique si cela n’est pas fait, en accédant au site, vous pourrez le faire. 

–   avoir du temps, du temps, encore du temps devant soi car on devient très très vite accro.

Alors, de quoi s’agit-il? La première partie de cette émission de TV5 va tout vous expliquer.

 

Fascinant, non? Comment font-ils? Je vous propose le making of :

 

Et la bande de présentation (désolée, je ne l’ai trouvée qu’en anglais mais c’est très visuel!)

Et maintenant, allez-y, visitez, courez d’un musée à l’autre, jouez à saute-mouton pour chaque ville proposée, enivrez-vous des plus beaux endroits du monde. Une adresse à mettre dans ses favoris pour se régaler les yeux quand on veut !

http://www.googleartproject.com/fr/collections/

Je vous rappelle qu’il faut l’ouvrir avec Google Chrome. Il est téléchargeable gratuitement sur des tas de sites qui le proposent pour tous types d’ordinateurs. Et d’ailleurs en tapant l’adresse ci-dessus sans avoir ce logiciel, on va vous proposer de l’installer.

Une fois cela fait, vous devenez l’amateur d’art le plus heureux du monde et le collectionneur le plus fortuné puisque vous pouvez notamment créer vos galeries personnelles…

Pour les grincheux qui râleront entre deux petits oeufs: « Rien ne vaut l’émotion d’une vraie visite », je leur rétorquerai qu’ils ont raison. Mais que parcourir le monde n’est pas à la portée, financièrement parlant, de tout le monde… Ici au moins, tout un chacun où qu’il soit sur la terre a l’opportunité de découvrir des merveilles et en ces temps barbares que nous vivons, n’est-ce pas l’essentiel?

Moi, le temps de m’essuyer la bouche et les mains de tout ce délicieux chocolat belge et avant de friser la crise de foie, je me connecte : MUSÉES et VILLES D’ART, ME VOILÀ ! 

Un petit plus puisque c’est Pâques, la confection de la visite du musée des arts premiers du quai Branly…

http://groupelesechos.connaissancedesarts.videos.pad.brainsonic.com/playertv//sources/20111207172348_black_player.swf 

2 commentaires sur “Friandises et chefs-d’oeuvre

  1. Quels beaux cadeaux de Pâques tu nous fais, Rita. Grands mercis pour Kathleen Battle, que j’ai aimé à la folie, même si c’était, hélas, une emmerdeuse de première, et aussi pour les innombrables musées. Je vais retourner de ce clic à Amsterdam et le Rijksmuseum pour y retrouver le sublime  » Banquet en célébration du traité de Munster » de Bartholomeus Van der helst, 1648…je suis restée devant au moins 1 heure…… et les Frans hals que j’aime infiniment plus que Rembrandt.
    Mais là, tu nous gâtes beaucoup, et tu mets la barre drôlement haute….que vas-tu nous inventer pour Noël?
    Très joyeux genoux à ta Maman, qui saura surement les employer à fond!
    Joyeux lundi de Pâques à tous.

    J'aime

  2. À qui ai-je pensé, à ton avis, en écrivant ce post? Je nous revoyais penchées sur l’écran de l’ordinateur de Marilou, admirant cette toile… La navigation pour la déambulation dans les salles et les couloirs demande un peu d’habitude surtout pour quelqu’un comme moi qui ne connaît rien aux subtilités des jeux vidéos… mais on apprend vite! Joyeux lundi de Pâques à toi aussi. Je t’envoie un courriel pour les petites affaires familiales. Quant à Liège, cité ardente, j’ai posté la réponse!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.