Une passion commune

Le massif des Écrins fut longtemps notre terrain de jeu et notre passion. Nous y avons passé tant d’étés enchanteurs, mêlant l’aventure alpinistique, le plaisir de la nature et la chaleur humaine. La Barre des Écrins, 4000 emblématique, nous fascinait. La Vallouise et ses cadrans solaires, c’était le repos et la douceur de vivre. Le Pré de Madame Carle, l’exaltant départ de toutes les courses, et puis le massif de l’Oisans dont nous fîmes le tour dans un sens et dans l’autre avec la même passion. La haute montagne déjà au goût de Provence… tout ce que nous avons toujours aimé et partagé. À toi, mon homme!

1221643133.jpeg

 

   

3 commentaires sur “Une passion commune

  1. J’avoue…..dans le tourbillon permanent des 3 enfants, des rires, des joies, des tristesses aussi, des plats préférés que je prépare a la demande de chacun, car ils sont déjà dans leur tradition, je n’ai pas fait attention, ni n’ai eu le temps pour faire de la place aux souvenirs……
    Je t’embrasse très tres chaleureusement, ma chère cousine, ta cousine.

    J'aime

  2. Le temps passe mais les souvenirs restent: les bons et les moins bons…mais arrêter , un instant , les aiguilles d’une horloge pour se plonger dans celles d’un massif : c’est nous faire
    partager votre amour de la montagne , un véritable écrin de beauté et d’immensité .
    Et continuer à vivre pleinement et sans regret , c’est une merveilleuse façon de rendre un bel hommage à ton homme . Bisous chaleureux ma gente dame .

    J'aime

  3. Mais je les accueille avec joie, tous ces bisous chaleureux! Et vous en remercie, cousine et gente dame.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.