Une passion commune

Le massif des Écrins fut longtemps notre terrain de jeu et notre passion. Nous y avons passé tant d’étés enchanteurs, mêlant l’aventure alpinistique, le plaisir de la nature et la chaleur humaine. La Barre des Écrins, 4000 emblématique, nous fascinait. La Vallouise et ses cadrans solaires, c’était le repos et la douceur de vivre. Le Pré de Madame Carle, l’exaltant départ de toutes les courses, et puis le massif de l’Oisans dont nous fîmes le tour dans un sens et dans l’autre avec la même passion. La haute montagne déjà au goût de Provence… tout ce que nous avons toujours aimé et partagé. À toi, mon homme!

1221643133.jpeg