Chalossement bien!

J’ai épousé un homme qui fut marin mais qui n’aime pas trop la mer vue de la terre. Moi, j’adore. Mon signe astrologique : poisson, j’aime l’eau sous toutes ses formes (sauf un peu de mal avec les piscines couvertes et chlorées à outrance…). La Méditerranée pour son bain culturel (facile…)  mais la vraie mer pour moi, ce sont les côtes atlantiques, j’ai vécu ma jeunesse sur les plages belges pendant les vacances de Pâques, soleil, embruns, vent et parfois neige, lumière et couchers de soleil pyrotechniques… C’est tout ce que j’aime!

situation-landes-01.jpegEn 2003, l’objectif des vacances d’été: le pays des Landes. 2003, ce fut « la canicule ». Oui, il fit chaud, nous faillîmes périr corps et biens à Mont-de Marsan, superbe ville mais surchauffée par un soleil de plomb. Près de Mimizan où nous campions, nous y échappâmes un peu par la brume du matin et l’inévitable pélerinage à la plage le soir pour voir le soleil sombrer dans la fraîcheur marine. Grandes promenades également sous les pins en bord de mer avec mon chien Bacchus qui me faussait compagnie en escaladant les dunes et en se jetant avec frénésie dans les vagues fraîches! 

 

La région est sublime mais si vaste, toute visite demande des kilomètres de voiture. Amateurs de vin, nous fûmes un beau jour attirés par la région du Tursan.

Le vin de Tursan, c’est près de la Chalosse. Un territoire assez atypique dans l’image qu’on se fait des Landes. Un paysage bocager verdoyant qui nous fit tout de suite penser à la région de la province de Liège qu’on nomme Pays de Herve.

cantons%20des%20landes.jpeg

paysagelandes.jpeg 96749989.jpeg

C’est la région de Dax, ville d’eaux au charmant parfum désuet, et de Saint-Sever où on voit vraiment courir les poulets en toute liberté. Mais pas seulement, une superbe petite ville construite autour d’une abbaye bénédictine sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, un véritable joyau inscrit au patrimoine de l’Unesco.

 3014821839_309f1f8602_z.jpeg imagesCA09AP1W.jpeg

StSeverAbbaye2.jpeg 2825114609_740035bd6b_z.jpeg

1438183915.jpegPar de petites routes rafraîchies par les bocages (un luxe cet été-là), nous avons atteint le vignoble de Tursan.

Escale mémorable à la cave coopérative où France 3 tournait un documentaire sur les vins de l’endroit. Au fil des prises et donc des dégustations obligées, le président sombra dans des propos vineusement décousus… un grand moment!  J’aurais tant voulu vous retrouver la séquence… Mais ses efforts ne furent point vains puisqu’aujourd’hui, l’appellation a obtenu son A.O.C.

 

gamme_chateau_2.jpegPar la suite, rentrés au pays les papilles aiguisées par cette appellation peu connue mais décidément intéressante, nous avons rencontré au salon de Lille un couple de vignerons charmants, présentant de superbes produits: Monsieur et Madame Dulucq du domaine La Perchade. Au fil du temps, ce sont devenus des amis. Un de ces jours, nous irons leur rendre visite dans leur beau pays!

imagesCA5MKV84.jpeg

J’apprécie tous leurs vins, nés sous le signe de la passion et du terroir, mais ma préférence va à leur cuvée Symphonie, un vin moelleux mais pas trop, juste ce qu’il faut pour vous emballer les papilles avec une fraîcheur fruitée exotique, un délice à un prix décomplexé! 

 

 

 

 

Je ne vous en dis pas plus car mon oenologue de mari a accepté de vous concocter une rubrique dégustation que je vous livre dès que possible! Vous allez aimer!

La prochaine chronique sera donc vinicole et oenologique, avis à tous!

Chalossement vôtre en Tursan!     

2 commentaires sur “Chalossement bien!

  1. Nous sommes encore le premier mai, 16h30, 9 heures de difference! Pas de muguet, ni rien d autre ici.
    le Pacifique gris, calme et froid, garni de phoques stelles et de loutres de mer, animaux eminament sympathiques avec leur bonne bouille aux longues moustaches.L

    J'aime

  2. Encore à Vancouver ? Eh bien s’il n’y a pas là de lys de la vallée comme on appelle en anglais le muguet, nous t’envoyons un brin virtuel que tu partageras avec tous ceux qui te sont chers afin que le bonheur règne autour de toi!
    Merci pour la superbe documentation que tu nous as envoyée, un vent de grands espaces a plané sur la boîte à lettres presque devenue la cabane à sucre… j’ai mangé vendredi au restaurant un croquant de pintadeau au sirop d’érable salé. Un délice que j’avais choisi en pensant à toi! Bisous liégeois chère cousine!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.