Luna rossa

C’est un peu facile, je sais ! Et pas très original, Facebook regorge de photos bien plus belles du phénomène. Mais j’ai envie de partager les miennes, toutes artisanales qu’elles soient. Je me suis levée à 4h15, je n’ai pas vu la lune disparaître, elle était déjà bien « sfumata » quand j’ai ouvert la fenêtre. Mais j’ai regardé la suite avec ravissement et émotion. Un spectacle grandiose avec en plus la lune qui se déplace dans le ciel, qui se déplace tant et si bien que je ne l’ai pas revue pleine, elle a glissé entre les toits de mes voisins d’en face, j’aurais peut-être dû descendre dans la rue en peignoir mais il faisait plus que frisquet… 

Pour moi, le moment le plus magique fut le tout premier petit point de la lumière du soleil revenant poindre sur le bord gauche de la lune, comme une étincelle de dessin animé, la mécanique céleste dans toute sa splendeur.  

Alors, juste pour le plaisir et l’émotion. 

P1060239.JPG

(mystérieuse juste au milieu)

P1060241.JPG

(si discrète à ras du toit…)

P1060243.JPG

À 5h17 exactement, la lumière solaire renaît!

P1060244.JPG

P1060245.JPG

P1060246.JPG

P1060248.JPG

P1060250.JPG

Et puis à 5h45, elle s’est glissée entre les toits et moi, je me suis glissée dans mon lit, les yeux encore écarquillés d’émerveillement…

Et ce matin, un soleil arrogant, comme un Sarastro victorieux de la Reine de la Nuit! 

Ah! Cette chanson s’imposait, en plus elle date de 1954, quelle année!   

4 commentaires sur “Luna rossa

  1. Bravo pour ces beaux clichés. J’étais là également… mais je n’ai pas sorti mon appareil (bizarre, non?), j’ai admiré le spectacle à travers mes jumelles d’opéra (sans rire!)
    A+

    J'aime

  2. Avec un petit Lumix de poche, c’était tangent ! Mais j’avais envie d’immortaliser l’instant. Bonne idée, les jumelles pour un tel spectacle!

    J'aime

  3. Merci pour ce petit reportage et ces quelques clichés pris sur le vif . Que d’émotions ressenties à la vue de cette lune changeante : on en rosit de plaisir .
    L’Homme a toujours été fasciné par le ciel avec son divin soleil , ses myriades d’étoiles et une lune se métamorphosant au gré des jours . Si aujourd’hui , on peut expliquer bien des mécanismes , l’exploration spatiale reste d’actualité avec cette envie furieuse d’aller marcher sur Mars…mais serai-je encore de ce monde pour le voir ou dans une autre galaxie ? En attendant , j’ai les 2 pieds sur terre et ma bonne planète Terre me comble avec toutes ses merveilles et me désole , à la fois , avec tous les désastres écologiques et autres ! Vivre , aimer , savourer , partager….tel est mon credo.

    J'aime

  4. Moi, j’aurais aimé m’envoyer en l’air à bord de la station spatiale internationale pour voir notre planète bleue sur fond d’univers.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.