Positivons !

Qu’on soit croyant ou pas, qu’on aime ou pas les fêtes « obligées », qu’on soit une fashion victime ou qu’on rejette le consumérisme engendré, c’est tout de même le temps où l’on voudrait oublier les mauvaises nouvelles, ne plus voir des images de haine, de violence, de malheur.

On voudrait croire à la bonté et à la beauté, à la fraternité et au bonheur.

Comme une parenthèse, une respiration.

Voilà un clip qui me met en joie chaque fois que je le vois. Quelques secondes d’une vision du monde positive qui fait du bien.

Alors je le partage, cadeau à vous tous, mes chers lecteurs !  

(Pssttt : plein écran, on en a… plein les mirettes !)