grosse fatigue

mod_article3869593_1.gif

ordinateur_palmier.jpeg

Grosse fatigue, paresse totale pendant ces quinze jours provençaux. L’ordi en chômage technique. Juste le soleil, le ciel bleu, le mistral et l’odeur de la lavande et du romarin mêlés… Le paradis sur terre. Un paradis que nous avons quitté pour un autre, musical cette fois, à Stavelot.

En avant pour de nouvelles chroniques pour, j’espère, le plaisir de tous : le vôtre et le mien !

2 commentaires sur “grosse fatigue

  1. Eh oui! grosse fatigue et un repos bien mérité en Provence…mais à Huy, c’était « grosse attente » de retrouver ton blog… Tout à fait pardonnée avec « Lovely Melody » qui m’a séduite…Bon retour en Belgique, ma petite Airelle!
    Micheline

    J'aime

  2. Merci Micheline! On est rentré pour le festival de Stavelot puis on redescend dans le sud, et j’y reste jusqu’à la dernière extrémité, c’est à dire la veille de mes repêchages avec, pour me consoler, une journée à Paris. Bisous à toi!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.