Plouf dans les souvenirs

Liège n’arrête pas de s’embellir. En un an et demi, rénovation de l’opéra, rénovation de l’Émulation-Théâtre de Liège et maintenant des anciens bains et thermes de la Sauvenière. 11953163dd7fb12669b41a48f78a29b6-1389773558.png

Et comme à chaque fois, le public répond en masse, heureux et enthousiaste, toutes générations confondues. Ceux comme nous qui  y ont appris à nager, et ceux qui découvrent un lieu resté mythique dans la ville. Même s’il y eut une grande traversée du désert et un délabrement total du bâtiment fin des années 1990.

Je vous en avais déjà parlé il y a deux ans lorsque l’idée un peu folle de rénovation s’était métamorphosée en premiers travaux (déroulez au bout de la page):

http://tempolibero.skynetblogs.be/archive/2012/02/index.html

En visitant le nouveau lieu, nous nous sommes amusées à replacer à chaque endroit ce dont nous nous souvenions mais une chose nous échappait: les douches. Où étaient les douches?

Voici un lien qui va ravir les Liégeois (et les autres) de notre génération puisqu’on y trouve des photos étonnantes de la partie « Thermes » mais également des bassins de natation et des fameuses douches… (petit texte et galerie photos)

http://www.forbidden-places.net/exploration-urbaine-la-piscine-de-la-sauveniere

Les Bains et thermes de la Sauvenière : une institution qui est un témoignage de l’esprit visionnaire et social de Georges Truffaut qui, dans l’esprit du Front populaire en France, décida d’offrir aux classes populaires l’hygiène mais aussi les bienfaits du sport.

PAT-15.jpeg piscine1.jpg

Le bâtiment était également très « daté » : architecture Bauhaus, béton et verre, dans le style paquebot. Un vrai bijou dont la voûte en verrière avait été fabriquée par les ateliers du Val Saint-Lambert.

Ce week-end d’inauguration est une totale réussite : des spectacles (affichant tous complets), de la musique partout, des anciens nostalgiques, des jeunes enthousiastes. La vie reprend!

Les mêmes vues que ci-dessus mais faites cet après-midi… Un album-photos vous attend en haut à droite. P1020308.JPG P1020311.JPG

Encore ouvert demain, avec plein d’animations et de spectacles gratuits, n’hésitez pas!

Ah, j’oubliais de vous dire, il y a aussi une très jolie salle de spectacle sous l’ancien grand bain. nous avons pu la contempler quelques secondes, entre deux spectacles. Mais nous y retournerons car une grande évocation d’Albert Camus y est prévue.

salle_spectacle.jpeg

Et puis une brasserie, un futur restaurant (ouvert en avril), une médiathèque, une bibliothèque, une boutique, la billeterie des spectacles, les Territoires de la mémoire… un lieu qui deviendra vite incontournable. Voisin du cinéma Sauvenière, quelle belle idée ! Et de l’autre côté, l’église Saint-Jean, soeur jumelle de celle d’Aix-la-Chapelle. Il reste, en face, à réhabiliter la petite place peuplée de grands arbres, qui ferait un merveilleux havre de paix et notre bonheur sera complet!

logoFR-ENWhite.jpeg

7 commentaires sur “Plouf dans les souvenirs

  1. Lors de la visite de cet après-midi, je disais à mes compagnes que ce grand lieu me faisait penser, toutes proportions gardées, au musée d’Orsay. En relisant mon billet d’il y a deux ans, je revois les documents iconographiques et la similitude entre Orsay, la piscine de Roubaix et les bains de la Sauvenière en terme d’architecture est incroyable! Pour toi, Dominique que je viens d’avoir au téléphone (merci de ton amicale constance!), je te parlais d’un lieu comme une cathédrale, la hauteur de la voûte est étonnante, non?

    J'aime

  2. Votre ville m’épate totalement, quel enthousiasme, quelle vigueur! Vous avez une équipe municipale magnifique….je veux la même!

    J'aime

  3. Quel lieu extraordinaire!.En replongeant dans ces anciens « bains » ,un flot de souvenirs me submerge et m’inonde de bonheur devant cette belle restauration et résurrection d’un temps révolu..Mes sens sont bouleversés: une odeur de chlore me chatouille le nez ,mes yeux s’émerveillent à la vue de ce lieu cher à mon adolescence ,,mes pas me conduisent aux abords des 2 bassins, ,mes doigts frémissent au contact de ces vieux pavés ,mes oreilles perçoivent les bruits d’eau ,les cris ,l’effervescence d’un lieu de baignade…oui ,j’ai goûté à tout cela ainsi qu’a son cocktail de bienvenue.
    Valeureux Liègeois ,certes mais aussi Bienheureux et Chaleureux Liègeois pour leur accueil ,leur bonne humeur et leur goût pour la fête et la culture.
    Merci et bravo à Liège pour la préservation de son riche patrimoine et à une volonté
    communale d’investir dans la Culture et l’offrir à tous…enfin presque….

    J'aime

  4. Lieu poétique, gente dame, qui t’inspire ! Oui, bien des souvenirs d’enfance, beaucoup de gens présents disaient y avoir appris à nager. Liège renaît, se refait belle et attractive. Quelle chance nous avons de posséder un bel opéra, un orchestre philharmonique, un nouveau théâtre de comédie, de beaux cinémas et maintenant ce lieu magique. Savourons!

    J'aime

  5. J’ai pu découvrir votre blog sur les sites de recherche. Les astuces proposés sont enrichissants. Je vous suivrai sur votre fil RSS. Je vous dis À bientôt. Inès

    J'aime

  6. Contente de votre découverte, que des lecteurs prennent plaisir à mes petites chroniques sans prétention me ravit! Suivez-moi et commentez, j’aime!

    J'aime

  7. Il n’y a plus de douche? Ou alors on les a transformé en piscine? Je ne suis pas contre le fait de promouvoir l’éducation et la culture, mais quand même pas au détriment d’un lieu historique. Je pense qu’au moins l’aspect du monument aurait du être conservé, je veux dire que les douches auraient du rester où elles étaient.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.