Merci, Bernard!

Bernard-Pivot_medium.jpegPour tous ceux qui ne fréquentent pas Facebook où Jean-Pierre Rousseau nous a proposé de lire ce merveilleux article. Les exemples sont géniaux, et que dire des synonymes proposés… Un vrai régal. Merci Bernard, comme le conseillait le titre d’une émission humoristique savoureusement iconoclaste d’Antenne 2 dans les années 80.  

 

 

 

http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/24/bernard-pivot-se-lache-sur-twitter-propose-gueanter-nanarder-qatarir_n_3488401.html?utm_hp_ref=france

9782226248527g.jpeg

Un commentaire sur “Merci, Bernard!

  1. Voilà un blog auquel je ne comprenais rien!
    tweet et chat pour moi cadraient aussi bien que Notre-Dame et Pékin…rien à voir. Puis hier après-midi je me suis laissée, de guerre lasse de la météo, une heure de réjouissance chez mon petit libraire n’appartenant à aucune grande chaine. Et, que vois-je? le livre de Pivot en bonne et dûe place. Ah! bravo monsieur mon libraire, il faut le faire dans ce monde de librairies énormes et voraces, et en plus, avouons-le, dans une très grande banlieue pas particulièrement reconnue pour son éclectisme littéraire.
    Me voici donc devant ce tout petit, vraiment petit, bouquin. Explications du tweet et du chat…d’accord, quoique un peu tiré par les poils du dit, le chat bien sur pas l’auteur..
    Mais petit livre, bien mince, et quand on ouvre des mots d’esprit, » une langue belle » et rondement menée, déja j’ai le fou-rire en pleine librairie…tentant, très tentant…mais, mais
    29$ pour environ quelques 4 fois 3 lignes par page, soit, disons 12 à 16 lignes par page, ça fait quand même juste, même si j,aime sa parlure et sa vivacité farouche concernant le français et tout ce qui s’y rapporte….je l’ai laissé à mon libraire, mais à l’occasion j’irai y refaire un tour et y lirai la suite. ou alors j’attendrai les soldes de Septembre!
    Bonne lecture à tous.
    PS: un livre tout à fait inatendu, qui est une première, scénario inconnu, inventivité hors pair, et regard doux-amer sur notre société, mais avec beaucoup d’humour anglais…je vous invite à lire de Rachel Joyce  » la lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi….. » incongruité totale, et fichtrement réjouissant. Rien que le titre m’a tenté, et si vous avez le livre des Éditions XO ( eu en solde, ha ha!), j’espère que tout comme moi vous aurez aimé la page couverture. On est porté par ce petit bonhomme et ses aventures. Enfin, ça m’a beaucoup plu. re bonnes lectures

    J'aime

Les commentaires sont fermés.