Entre les lignes (2)

Continuons donc notre découverte du Parc de la Villette.

C’est un jardin extraordinaire … de 55 ha qui se dévoile à nous derrière la Grande Halle. Il aura fallu l’action de trois présidents de la République pour que le lieu acquière sa physionomie actuelle. En 1973, fin des activités des abattoirs et comme c’est dans l’air du temps de Georges Pompidou, il est question d’une grande opération urbanistique et immobilière. Puis vint Valéry Giscard d’Estaing qui traîne souvent la réputation de ne pas avoir eu une politique de grands travaux. Pourtant, c’est grâce à son action que furent sauvés de la démolition la gare d’Orsay et sa reconversion en musée, et le site de La Villette avec projet d’un musée et d’un grand parc. Avec François Mitterrand, allait-on au clash? Au contraire, tout s’accélère sous la férule de Jack Lang. Une Cité de la Musique et un Musée des sciences et des techniques viendront contrebalancer dans l’ouest parisien l’érection de l’Opéra Bastille… Il y aura également un jardin ouvert, c’est le projet de Bernard Tschumi qui remporte le concours.

Entre les lignes, disais-je…

Le jardin est ponctué par deux grandes rectilignes nord-sud et est-ouest, la galerie couverte de La Villette et le canal de l’Ourcq. Une ligne sinueuse, la promenade cinématique, permet de parcourir 3 km à travers le jardin.

Il y a également des points, les Folies rouges. Les Folies (terme désignant au 18ème siècle des lieux de plaisance dans un jardin) sont au nombre de 26, construites sur la base d’un cube de 10,80m de côté et espacées de 120 mètres ; elles tissent ainsi une trame avec des fonctions variées (Folie Douce, Folie des Anges, Folie des vents et des dunes, Folie des merveilles…)

Et enfin des surfaces, les prairies et les différents jardins thématiques.

On se promène dans ce jardin, on s’amuse aussi !

Et pour en prendre plein les yeux, on va vers la Géode, gigantesque miroir aux alouettes, voisine de la Cité des sciences.

Le jardin est peuplé d’une multitude d’oiseaux que notre guide historien ornithologue nous a fait découvrir. Mais dans le parc de La Villette question musique, il y a aussi un Zénith, le Conservatoire supérieur de musique et de danse de Paris, la Cité de la musique et la nouvelle Philharmonie de Paris.

Au bout du jardin, on arrive aux écluses de Flandre et aux anciens moulins de Paris, souvenirs du passé industriel du lieu.

Et après cette visite éclair de 3 km à travers ce merveilleux jardin, flânerie pour immortaliser en quelques photos de plus des lignes, des lignes et encore des lignes. Que du plaisir!

Conclusion: Ne vous arrêtez pas à la Grande Halle et aux bâtiments voisins, partez en vagabondage dans ce pays vert plein de surprises et de zénitude!

Toutes les photos ont été prises le samedi 22 juin 2019 lors de notre visite à l’exposition Toutânkhamon.

3 commentaires sur “Entre les lignes (2)

  1. J’ai parcouru ce même dédale de lignes 😊, lors de notre séjour parisien. Une belle découverte, en effet…mais sans guide. Je garde ton article en réserve pour une prochaine fois 🤗

    Aimé par 1 personne

  2. Pour moi, ce fut une vraie découverte. J’étais allée à la Cité des Sciences avec mes élèves mais nous étions entrés par un autre endroit. Vraiment agréable quand il fait un peu trop chaud au centre de Paris.

    J'aime

  3. Aller dans un parc c’est vouloir trouver un site dédié à la sérénité , au calme et à la beauté de la nature . La visite guidée par un historien féru de botanique et d’ornithologie me parût trop courte quoique parcourue parmi ses différents enclos tous aussi beaux que surprenants par diverses œuvres artistiques ne dépareillant pas le coin choisi .Car ce parc est grand et même très vaste : son histoire nous a fait remonter le Temps pour nous plonger dans une époque certes révolue mais riche d’un passé industriel et commercial .
    Cet immense parc non fermé plaît à tous , petits et grands , car certains aménagements sont prévus aux jeux , à la découverte , à la zénitude , cinéma en plein-air , jardins partagés ..etc .. en plus de bâtiments culturels et musicaux .Chacun peut y trouver son bonheur avec du délassement ou de la Culture mais dommage que ses allées soient parsemées de morceaux de verre et qu’il y ait des incivilités malgré les nombreuses poubelles .
    Absolument ravie d’avoir découvert ce magnifique parc et son fabuleux passé …..

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s